Tout, N'imp & Co

09 janvier 2012

Adopte-Un-Poulet.com

12519238687WZr7GUne fois n’est pas coutume, tu avais ce soir une adopteDate, toujours dans l’optique de respecter tout bien tes bonnes résolutions pour cette nouvelle année oui, t’aime bien radoter sur tes résolutions histoire de ne pas les oublier, pour l’instant, ça fonctionne. Une fois n’est pas coutume, tu avais ce soir une adopteDate, mais t’avais qu’à moitié envie d’y aller. Tu as passé une journée merdique de chez merdique, t’étais même à deux doigts de chialer derrière ton desk aux alentours de 16h44 à la lecture d’un mail assassin de l’un des Dieux Tout Puissant, de prendre tes clics, tes clacs et de te barrer mais tu l’as pas fait. Journée de merde oblige, t’avais pas envie de ressortir, t’avais juste besoin de t’enterrer chez toi pour bien ruminer la chose. Mais, en 2012, on fait plus ça. En 2012, on va de l’avant, on sort et on se met un coup de bien dans l’cul à force, tu vas avoir des bleus. Rendez-vous 19h, place Gutenberg, soit. Rendez-vous avec le CRS. Le CRS, tu discutes avec lui depuis le mois d’août à peu près, mais vous ne vous êtes jamais rencontrés. Parce que. Quand tu étais disposée à la rencontre, lui, était en déplacement ben ouais, un CRS ça bouge pas mal, et quand il était dans le coin, t’avais plus envie, la flemme. Il était même question de vous rencontrer une fois, mais t’as annulé au dernier moment. Puis t’es parti du site, puis t’es revenu, puis il t’a relancé… Avec le CRS, t’aimais bien discuter sur msn au mois d’Août quand tu étais dans ta Normandie profonde en vacances et que tu te faisais chier comme un rat mort. Il te racontait son boulot milieu dont tu ne connais rien, ses missions, les fightages ça t’intéressait. Il prenait de tes nouvelles gentiment, l’air de rien, mais sans cette relou-attitude que tu connais trop bien. T’aimais bien taper la papote avec lui mais les échanges manquaient parfois de fluidité. Tu ne décelais pas une once d’humour chez le produit, et quand toi-même, tu vannais un peu, il te fallait systématiquement expliquer le pourquoi-du-comment de ta blague parce qu’il ne comprenait pas nul. Le CRS, il t’a toujours envoyé des « salut sa va », mais tu ne lui en as jamais tenu rigueur et c’est bien le seul. Les photos de son profil, un mec assez baraque, plutôt beau gosse mais pas très souriant. Sans doute un mec pas sûr de lui. T’as toujours pensé, plus ou moins, qu’il devait avoir un truc qui clochait chez ce mec. Alors t’avais deux hypothèses. Soit, il était bèg’, soit neuneuche. Et même si les échanges de mail ne te transcendaient pas, sous prétexte qu’il n’y avait aucune connivence, et aucune fluidité, t’as quand même tenu à rencontrer ce type énigmatique avec qui tu discutais depuis pas mal de temps par périodes hein. Ce soir, c’était le grand soir. Alors tu te casses du bureau en claquant la porte personne à rien capté, ta sortie théâtrale n’a eu aucun effet, tu fonces chez toi, histoire de troquer ton look working-girl-chic-talons contre ta tenue be-cool-relax de la veille converses quand t’y pense, t’es grave, tu vas à un rencart et tu te changes exprès pour t’habiller à la n’imp, tu bouffes un truc parce que t’avais trop la dalle à 18h10 ouais, sandwich express’ qui te restera sur l’estomac, tu te roules tes clopes pour la soirée tout en allant te plaindre aux copines de HC que t’as passé une journée de merde regardez-moi, plaignez-moi, soutenez-moi youhou j’existe, t’enfiles tes converses et tu te casses. A la bourre. Mais comme à chaque fois que tu es à la bourre, tu arrives à l’heure sur le lieu de crime. Place Gutenberg, près du manège on avait dit. Merde, putain, le manège ! Ils n’ont enlevé ces cons ! Depuis quand ? je croyais qu’il y était toute l’année ? Seulement à Noël, sale touriste va. T’arrives la clope au bec, un mec rôde, et attend. Il fait nuit, tu vois rien, mais tu t’en tapes, tu lui fonces dessus. Il te regarde avec un petit temps d’arrêt, alors tu lances un « Poulet ? » son prénom quoi rho « Oui ? » « Saluuuuut !!! » « Yo Sôôôôlu ! » Ah ? C’est quoi cet accent alsacien à couper au couteau là ? Help. Vous marchez en direction de vous-savez-pas-où parce que lui te suit, et toi, tu le suis. Vous embrayez rapidement la conversation, sur le fait que « Olàlàlà, depuis tout ce temps ! enfin ! » ouais… youpi. Pendant les cinq premières minutes, le produit se montre beaucoup plus locace que par mail, et ponctue toutes ses phrases par des Ahahaha ! Hihihihi ! Bref, c’est de bon ton de pas laisser quelqu’un rire tout seul, alors tu ris aussi. En tout cas, ces premiers échanges te rassurent au plus au point, t’avais quand même peur de tomber sur un timide maladif et ne pas savoir comment meubler la conversation. Là, c’est fluide, ça coule, ça glisse Alice. Tu regardes devant toi quand tu marches, mais faut quand même que t’observes plus nettement la bête, alors tu jettes des coups d’œil furtifs tout en lui parlant. Dans le feu de la conversation, tu le regardes, il te sourit et là, choc. C’est donc ça le vice caché. Des dents soigneusement perpendiculaires les unes aux autres. Bon, pas grave, pas grave, te focalises pas là-dessus bordel, avance, sourit, ratch et marche. Vous finissez pas trouver un petit endroit guinder, un restau de vieux avec que des vieux, qui sert encore des coups à boire, au moins c’est calme, exit la musique à fond dans les oreilles, vous allez pouvoir échanger correcte sans vous gueuler dessus à coup de postillons. Il prend une bière, tu prends un Ice Tea qui est en fait du Nestea dégueu, et vous échangez. Son boulot, ses collègues, mon boulot, ta journée de merde, son frère, sa sœur, ta sœur, son boulot, les fêtes de fin d’années qui ont fait chié, ses futures vacances au ski, ton futur week end au ski, et bla et bla et bla. Il faut dire que le temps de parole était beaucoup mieux répartit que la veille, et l’entendre commencer ses phrases parce des « Yo… » et les ponctuer par des « Oh. Yé », tel un alsacien, un vrai, t’as complètement mis à l’aise. En fait, le truc qui « cloche » chez ce mec, c’est que c’est un vrai comme on dit ici, pecquenot alsacien. Un mec un peu gauche, mais pas trop, un accent alsacien à couper à la hache mais pas trop, un mec du terroir quoi, un mec qui vient de la campagne mais pas trop.  Le produit s’est avéré complètement différent au réel qu’au virtuel comme quoi damoizelles en detresse, exit les préjugés on peut avoir de bonne surprises. Ton poulet t’as bien fait rire en tout cas, tu as passé un bon moment qui t'as fait oublié ta journée et celle qui t'attend demain l'espace d'un instant, et tu aurais même envie de le revoir, juste, en tant que « pote » parce que tu ne penses pas que l’envisager soit dans tes capacités Ben quoi ? Les bonnes Résolutions elles ont dit qu’il fallait aussi se faire des potes, pas seulement trouver un amoureux hein Tu soupçonnes qu'avec lui, on peut se payer de bonnes tranches de rigolades. Reste plus, qu’à lui exposer clairement les choses au cas où il y ait confusion…

*      *
*


Allez, prochaine adopteDate jeudi on t'arrêtes plus, avec le branleur qui avait dit que vous vous verriez début janvier, et qui avait fini par noyer le poisson. Evidemment, t'as pas insisté, t'as pas relancé, et pris par la fierté, il est revenu à la charge trop facile...
Quand au Moulin-à-paroles, il t'a envoyé un mail hier soir, en te disant qu'il avait passé une agréable soirée, qu'il espérait bien te revoir. Tu lui a répondu ce matin dès l'aube, que "toi aussi bla-bla", mail qui reste pour le moment, sans réponse ingrat.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par fulmina86 à 23:00 - Au fil des jours - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

    Hihihi, c'est chouette de suivre tes dates
    Vivement jeudi

    Mais la question qui me turlupine : et ses dents, alors, au final ??? (perso c'est un truc qui me bloque (tout comme le nez, si le nez me plait pas, aïe aïe... et je suis très difficile sur le nez..))

    Posté par Melanie, 09 janvier 2012 à 23:22
  • Idem, je suis difficile sur les nez :p
    Mais dis-toi que ça ne fait pas tout et qu'au fil du temps t'arrives à ne plus focaliser dessus vu que le reste prend le pas dessus ^^
    Pour en revenir aux dents du poulet, que veux-t, c'est ainsi, il n'a apparemment pas eu la chance de bénéficier d'un chemin de fer quand il était petit Mais ça ne m'a pas empêché de le trouver sympathique ^^ (sans pour autant pouvoir l'envisager je répète, je qualifirais cette rencontre, d'une belle rencontre amicale quoi )
    C'est typiquement le genre de p'tit mec très bien mais que personne ne veut et moi, je suis pas mieux que les autres connasses.

    Posté par Fulmina, 09 janvier 2012 à 23:30
  • un peu too much celui là ! je commence à m'habituer de m'endormir en lisant tes article "Adopte", ça va être dur d'attendre jeudi !
    Vu comment tes rendez-vous se passent, ça me donne presque envie de m'y remettre...
    (j'ai eu que des expérience de rdv avec des ploucs quand je m'y étais mise)

    Posté par Lily, 10 janvier 2012 à 00:49
  • @Lily: Ne reste pas sur une mauvaise expérience surtout
    Mais je comprends tout à fait qu'on puisse avoir des désilutions, combien de fois je me suis prise la tête, seulement par mail avec des types, sous pretexte que je ne leur répondait pas assez vite...? Combien de fois je me suis désinscrite...?
    M'enfin, on va dire que je suis dans une "bonne période" et je suis pas à l'abris de jarter mon compte dans quelques jours, pour une raison ou pour une autre

    Posté par Fulmina, 10 janvier 2012 à 07:45
  • Reste plus qu'à faire passer le message "je te préfère en tôt que pote"!
    Mais j'ai bien rigolé en lisant ta description de l'alsacien type!
    Mais pour le moment tes dates se passent bien, t'es pas tombé sur des crétins fini.

    Posté par Magali, 10 janvier 2012 à 08:22
  • Déjà t'as pu parler... C'est un bon début ! A suivre...

    Posté par laviedlamouette, 10 janvier 2012 à 09:09
  • Bon bé là effectivement pas possible !! LOL Merci j'ai passé un super moment en lisant ton post !! Je vais commencer ma journée avec le sourire... Bisous

    Posté par rose, 10 janvier 2012 à 09:36
  • Les dents perpendiculaires...Merde c'est pas normal? Perpendiculaires les unes avec les autres? mais deux perpendiculaires à une troisièmeligne sont parrallèles entre elles non? Oh ça va !!! Je sors !

    Posté par Sogirl, 10 janvier 2012 à 13:10
  • Sogirl lol non reste j'adore ton coms lol

    Fulmina: Je ne vais pas répéter ce que les autres ont déjà dit. Tu a passé un bon moment et meme si il accepter pas de rester juste pote bin ta au moins passé un bon moment

    Vivement jeudi !

    Posté par maxxoue, 10 janvier 2012 à 14:39
  • Alors, concernant les Poulets-news, quelques échanges de mail ici et là, simple, et sans grandes fioritures, ça c'est cool. Apparemment, il pousse pas au cul, et c'est pas plus mal ^^

    Posté par Fulmina, 15 janvier 2012 à 11:16

Poster un commentaire